Qu’est-ce que le baptême ?

Le baptême est un acte religieux, que l’on pratique principalement dans les courants religieux chrétiens. En fonction des Églises et des mouvements, l’âge du baptême, la cérémonie et même la symbolique diffèrent. Les catholiques ont pour habitude de baptiser les enfants (pédobaptisme), alors qu’il s’agit d’un rite de passage qui se pratique à l’âge adulte (baptême du croyant) chez les évangéliques. Le baptême est un rite pour les uns et un véritable sacrement pour d’autres. Il se pratique par immersion, aspersion et effusion. Certains pays, comme la France, permettent même le baptême civil ou républicain. Et que dire de recevoir le baptême du feu ? Mais penchons-nous tout d’abord sur le baptême religieux, ce qu’il représente et comment l’organiser.

Tout savoir sur le baptême religieux

Qu’est-ce que le baptême ?

Le baptême se pratique souvent quand l’enfant est en bas-âge. C’est pourquoi, on peut se demander, une fois adulte, quelle est l’importance du baptême. Le baptême est, pour tous les chrétiens, une référence au baptême de Jésus par Jean le Baptiste, comme on le retrouve dans les Évangiles de Matthieu, Marc et Luc.

Lors de son baptême, le baptisé (enfant ou adulte selon les rites) entre dans la communauté chrétienne. L’ensemble des rites, gestes, prières diffèrent d’une Église à l’autre. Par exemple, la prière de l’assemblée pour un baptême ou la prière pour recevoir le baptême du Saint-Esprit peuvent être prononcées après l’immersion et le signe de croix sur le front du baptisé.

Dans le baptême catholique, trois actes sont essentiels. Le signe de croix sur le front du futur baptisé, le rite de l’eau et la prononciation du baptême par trois fois. À ce moment précis, le catéchumène (état de l’enfant avant son baptême) est baptisé. Par la suite, le prêtre lui appose l’huile sainte sur le front, celle-ci symbolisant l’Esprit. L’enfant peut alors porter un vêtement blanc en signe de pureté, le baptême ayant également effacé tous les péchés. Durant la cérémonie, un parrain et une marraine sont désignés pour accompagner le baptisé tout au long de sa vie chrétienne. Le parrain et la marraine doivent eux aussi avoir reçu tous les sacrements.

L’enfant reçoit généralement son premier bijou de baptême personnalisé
(gourmette ou pendentif) symbolisé d’une croix ou d’une colombe.

Pourquoi se faire baptiser ?

Le baptême est l’un des trois sacrements obligatoires dans la religion catholique. Autrement dit, il est nécessaire d’avoir été baptisé pour accomplir un certain nombre d’autres actes de la vie d’un catholique, le plus fréquent étant le mariage. Pour se marier religieusement, il est nécessaire que les deux mariés aient reçu les trois sacrements, à savoir le baptême, l’eucharistie et la confirmation.

Le baptême ayant eu lieu, la plupart du temps, dans notre plus tendre enfance, il se peut que l’on ne soit même pas au courant si nous avons été baptisés ou non, et dans quelles circonstances. Il est donc important de savoir où trouver son acte de baptême. Pour y parvenir, il est d’abord nécessaire de savoir comment trouver sa date de baptême et apprendre comment retrouver son lieu de baptême. Les paroisses ou diocèses des lieux de baptême peuvent alors délivrer un acte de baptême, qui servira de preuve pour le mariage.

Comment organiser un baptême ?

En tant que jeunes parents, rapidement la question du baptême devra être abordée. Dans la religion catholique, la plupart du temps, il est de tradition de baptiser un bébé à partir du quatrième mois. Les parents se posent alors tout un tas de questions concernant l’organisation, essayant de ne rien oublier pour le baptême.

Il faut commencer par les formalités, c’est-à-dire contacter la paroisse ou le diocèse vers lequel vous résidez. Vous obtiendrez de nombreux renseignements sur les étapes à suivre. Cela permettra également de répondre à un tas de questions pratiques que vous vous posez, comme par exemple, combien donner à un prêtre pour un baptême ?

En parallèle, il ne faut pas oublier de prévoir une réception et bien sûr, d’y inviter la famille et les proches. Pour leur faire savoir qu’ils sont conviés à cet événement, il est de rigueur de créer un faire part de baptême. Renseignez-vous également sur ce qu’il y a à écrire sur une carte de baptême, comme les textes liturgiques, les prières, mais aussi les lectures des parrains et marraines. Cela demande un peu de recherches et d’implication, mais le prêtre peut vous aider lors de cette étape.

Si vous êtes le parrain ou la marraine, il vous incombera probablement de préparer un texte ou un discours à prononcer à l’église. Il vous reviendra certainement la tâche d’acheter un bijou et de trouver le bon moment quand donner la gourmette au baptême, en guise de reconnaissance envers votre nouveau filleul ou filleule. Si vous êtes un invité, on attendra de vous que vous fassiez un cadeau au nouveau baptisé. Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur la surprise à offrir pour un baptême.

Idées de cadeaux personnalisés à offrir à un baptême disponibles sur Cadeaux.com : dragées, cadres photo, gourmettes… et bien d’autres !