Passer la saint-valentin seul

“Et toi, t’as prévu quoi pour la Saint-Valentin ?”. Cette question peut littéralement nous exaspérer ou nous donner des sueurs froides à l’approche de la Saint-Valentin… En effet, l’idée de passer la fête des amoureux en solo n’est pas toujours très réjouissante, voire elle peut être source de stress ou de cafard. Pourtant, il n’y a vraiment aucune raison de se cacher ni d’angoisser : la France n’a jamais compté autant de célibataires. Le nombre de femmes et d’hommes qui, par choix ou non, depuis plus ou moins longtemps, n’ont pas d’amoureux ou d’amoureuse pour le 14 février, est en progression constante. Solo, mais loin, très loin d’être seul(e) dans ce cas, donc ! Passer la Saint-Valentin seul(e), j’ai l’habitude de dire que c’est comme un bon marathon : c’est parfois douloureux, mais avec une bonne préparation, ça reste surmontable. Et on peut même y trouver du plaisir…

Allez, hop, hop, hop, on chasse le bourdon avec 10 façons originales de se préparer à une Saint-Valentin célib’.

Lire aussi

1. Un marathon… de films romantiques

Pour celles et ceux qui adoooorent la Saint-Valentin, plus que Noël et leur anniversaire réunis, il sera vraiment difficile de se consoler. Mais, quitte à inonder son appartement de larmes, autant le faire devant les meilleurs films d’amour. On se cale bien dans son canapé, avec sous la main-droite trois cartons de mouchoirs, sous la gauche trois litres de notre crème glacée préférée. Le lendemain, à la place du petit-déjeuner en tête-à-tête, un petit running sera parfait pour éliminer cette petite soirée d’écarts.

On en profite pour vous partager LE top des films romantiques à regarder pour un marathon Saint-Valentin :
PS I love you, de Richard LaGravenese
Coup de foudre à Notting Hill, de Roger Michell
Nuit blanche à Seattle, de Nora Ephron
Nos étoiles contraires, de Josh Boone
Titanic, de James Cameron
▶ Pretty Woman, de Garry Marshall
N’oublie jamais (The Notebook), de Nick Cassavetes

2. Rappeler son ex

C’est rarement une bonne idée… SAUF quand la braise brûle toujours sous la cendre. Bref, si vous savez qu’il/elle éprouve toujours quelque-chose pour vous, ou que vous êtes à l’origine de la rupture, foncez, c’est le jour parfait ! Sortez le grand jeu : une rose éternelle en or ou une charmante peluche personnalisée à son nom. Un conseil : évitez le SMS “pas envie de passer la Saint-Valentin seul(e), tu fais quoi toi ?”.

3. Trouver son futur

Et si, au lieu de rappeler son ex, on allait de l’avant ? La Saint-Valentin est l’occasion idéale de trouver sa future moitié. Il suffit de surmonter quelques appréhensions et de se lancer. Une séduction un peu vintage, comme elle se pratiquait avant les applis de rencontres : pourquoi ne pas faire un saut dans le bar tendance du quartier ou de la ville ? Il regorge probablement de femmes et d’hommes qui attendent, comme vous, la flèche de Cupidon !

4. S’aimer soi-même

La fête de l’Amour peut aussi être la fête de l’amour-propre : rien de tel que de se dire qu’on s’aime pour retrouver confiance en soi, charisme, et même cette petite flamme qui rend une personne plus attirante aux yeux des autres. Alors, au lieu de se lamenter sur les raisons de cette Saint-Valentin en célibataire, pourquoi ne pas la passer à écrire sur de jolis post-it toutes vos qualités et vos points forts ? Et pourquoi ne pas se faire un petit cadeau à soi-même ?

5. Economiser… pour votre prochain voyage

Passer la Saint-Valentin seul(e), cela signifie tout de même éviter des dépenses substantielles ! Autant économiser ces sommes pour s’offrir le voyage dont vous rêvez. Peut-être dénicherez-vous l’amour dans les sables de Marrakech ou dans les steppes de Mongolie, qui sait ?

6. Ranger !

Voici une excellente façon de se préparer à passer la Saint-Valentin seul(e). En effet, cela permet de joindre l’utile à l’agréable : se vider la tête tout en mettant de l’ordre dans son intérieur. De quoi retrouver de bonnes ondes. Qui plus est, vous ne rentrerez peut-être pas seul(e) de votre soirée de Saint-Valentin, alors autant être prêt(e).

7. Essayer le nesting

En couple, on adore le cocooning, blotti l’un contre l’autre dans une maxi-couverture personnalisée aux deux prénoms… hop, hop, hop, on a dit qu’on oubliait les idées à 2 ! Ca tombe bien, le nesting se pratique plutôt seul : c’est le plaisir d’être dans son nid douillet, avec son thé préféré, un bon livre, voire dans un bain délicieux avec ses produits de toilette préférés. Hmmmm, des Saint-Valentins comme celle-là, on en voudrait tous les ans.

Lire aussi

8. Oser la soirée chez papa-maman

Ok, vous appréhendez un peu la sempiternelle question sur “tu as quelqu’un en ce moment ?”, immédiatement suivie de “alors les petits-enfants, c’est pour quand ?” mais les petits plats de votre maman sont LE réconfort dont vous avez besoin. La Saint-Valentin, cela peut aussi être l’occasion de leur offrir un petit présent pour célébrer leur amour et celui qu’ils ne manquent jamais de vous donner.

9. Adopter un animal

Vous en avez toujours rêvé, aujourd’hui il n’y a personne pour vous l’interdire. Vous pouvez enfin craquer pour un animal de compagnie… mais seulement si vous vous engagez à vous en occuper fidèlement pour toutes les années à venir ! Avec ce trop-mignon-petit-chaton ou ce chiot-avec-ses-grands-yeux-irrésistibles, vous n’allez pas passer la Saint-Valentin seul(e).

10. Organiser une Sans-Valentin

Des amis, des cocktails, de la bonne musique. What else ? Et vous, vous faites quoi pour la Saint-Valentin ?

Fête des grands-mères 2020