Où trouver mon acte de baptême ?

Votre baptême est un événement dont vous ne vous souvenez probablement pas et dont vous ne connaissez pas avec précision la date à laquelle celui-ci s’est déroulé. Pourtant, au moins une fois dans votre vie, il vous sera demandé de donner avec précision la date et le lieu de votre baptême. Ce jour arrivera à l’occasion de la préparation de votre mariage. Si vous souhaitez vous marier religieusement, il est important de prouver que vous avez reçu le premier sacrement de votre vie, en apportant l’acte de baptême sur lequel figure votre prénom de baptisé. Pour certains, c’est ici que débute un véritable jeu de piste ou casse-tête.

Exemple acte de baptême
Voici à quoi peut ressembler un acte de baptême officiel

Pourquoi prouver d’avoir été baptisé ?

Chez les catholiques l’importance du baptême est telle, qu’il s’agit d’un des sacrements obligatoires, avec la réception de l’eucharistie lors de la communion et la confirmation. Pour beaucoup de chrétiens non pratiquants, c’est seulement à l’âge adulte, lors de la préparation de leur mariage, qu’ils comprennent l’importance de cet événement organisé par leurs parents lorsqu’ils étaient bébés. 

Le sacrement du mariage à l’église ne peut se recevoir que si au moins l’un des époux est baptisé. Si un seul des mariés est baptisé, le mariage à l’église reste possible. Néanmoins, cela requiert une dispense approuvée par le prêtre au préalable, et bien entendu la communion ne peut être donnée à l’époux qui n’a pas reçu l’eucharistie. C’est pourquoi un certificat est demandé.

Retrouver la date et le lieu de naissance du baptême

Pour vous procurer l’acte de baptême, il est obligatoire de connaître au minimum le lieu du baptême et au mieux, également la date. Si ce n’est pas le cas, il va falloir faire des recherches. Le plus simple est de vous adresser à vos parents. Sinon, tournez-vous vers votre parrain ou marraine.

Si la mémoire de votre entourage fait défaut, il existe des preuves matérielles pour vous aider. Non pas que vous trouverez une vieille facture qui indique combien a été donné au prêtre pour le baptême, celui-ci se faisant à titre gracieux mais essayez plutôt de trouver un album photo daté. Vous trouverez peut-être un faire-part.

Peut-être que votre père et votre mère ont décidé d’écrire une carte de baptême pour remercier les invités d’y avoir participé ? Ce sont tous des indices qui peuvent vous aider dans vos recherches.

Notez qu’une personne qui a fait sa confirmation a également été baptisé. Cela peut donc également servir de preuve.

Se procurer le certificat de baptême

Une fois que vous connaissez la date et le lieu de votre baptême, il suffit d’envoyer un courrier à la paroisse dans laquelle a eu lieu la cérémonie. Le service des archives vous fournira alors l’acte, qui comprend notamment votre prénom, les prénoms de votre père, de votre mère, et de ceux du parrain ou marraine. 

Dans le cas où vous n’avez pas réussi à déterminer avec précision la date du baptême, la paroisse pourra effectuer des recherches dans ses registres si vous réussissez à lui donner une année. Si vous ne connaissez ni la date ni le lieu, il est alors nécessaire d’envoyer un courrier à l’évêché ou au diocèse. L’évêché couvrant une zone géographique relativement large, il y a également une forte chance que ce soit celui où vous êtes né ou bien où vous habitiez enfant. Là aussi, le diocèse effectuera des recherches dans ses registres, celui-ci possédant un double de toutes les archives de chacune des paroisses. 

A l’occasion d’un baptême, découvrez une sélection de cadeaux personnalisés à offrir.